NIKE vs ADIDAS

nikeadidas

Coupe du monde de rugby oblige.

https://www.youtube.com/watch?v=PptTeyYShdw

le XV de France contre les  ALL BLACKS est un match Adidas.

Si L’Euro 2016 en France sera la finale entre NIKE et ADIDAS, les deux équipementiers  mènent une guerre sans merci sur fond de coup marketing, d’innovation  et procès.

Dernier coup réalisé par Adidas avec le recrutement de 3 designers Nike, notamment l’ex directeur du design à l’origine de la « Magista ».

https://www.youtube.com/watch?v=DRAU3-GUyz0

https://www.youtube.com/watch?v=3GkG_lz-qzA

Les deux équipementiers se partagent les grands clubs et les têtes d’affiche du football.

NIKE:  FC Barcelone, Manchester City,

ADIDAS : Real Madrid, Bayern Munich, Manchester United

Les 10 clubs qui vendent le plus de maillots (en moyenne par an) :

1- Real Madrid: 1 580 000

2- Manchester United: 1 490 000

3- FC Barcelone : 1 190 000

4- Bayern Munich: 945 000

5- Chelsea: 875 000

6- Arsenal: 825 000

7- Liverpool: 805 000

8- Olympique de Marseille : 385 000

9- Juventus : 375 000

10- Paris Saint-Germain : 335 000

 

Adidas   Nike

Adidas se repositionne avec la signature de  Manchester United et de la Juventus de Turin, deux équipes populaire dans leur championnat et dans le monde.

Le Barca vainqueur du clasico

REAL/BARCA FANS

FANS FACEBOOK

Si le Real Madrid a dominé les blaugranas sur le terrain vert, le barca démontre sa supériorité en termes de fan Facebook avec  78 millions de fans. Alors que le real Madrid ne compte que 76 millions.

FOLLOWERS TWITTER.

Sur twitter c’est un match nul entre les deux géants espagnols avec une légère avance pour le real avec 13.4 millions de followers contre 13.1 pour le barca.

Cependant un critère vient mettre un peu plus d’ordre dans ce match. Les ventes de maillots font du REAL MADRID  un vainqueur incontestable d’autant plus que cela équivaut à environ 10 millions d’euros qui ont atterri directement dans les caisses du club.  Le real Madrid vend 1580000 maillots et occupe la première place du classement alors que le Barca n’est que troisième derrière Manchester United avec 1190000 millions de maillots.

▶ Pub Nike maillot du Brésil

NIKE  prépare sa coupe du monde. La coupe du monde au brésil sera aussi une compétition entre les sponsors et équipementiers. les deux marques les plus représentées seront NIKE et ADIDAS, mais cette coupe du monde marque aussi l’arrivée du Qatar avec BURRDA sport.  ▶ Pub Nike maillot du Brésil – Vidéo Dailymotion.

 

Marketing brand Sport: US SPORT

US SPORT

Ce qui distingue les sports US en général c’est leur folie des grandeurs. En effet tous ce qui est fait c’est pour être le plus fort le plus visible et le plus rentable. Mais c’est aussi une vision du sport d’un point de vu grand spectacle. La mise en scène est digne des grands films hollywoodiens.

NFL : Marketing success.

superbawl 3

Si sur le vieux continent le football est roi, de l’autre côté de l’atlantique la puissance de la NFL  est sans égale. Cette puissance ce traduit au niveau financier, commercial et marketing.  La marque NFL  domine le paysage sportif aux USA.  Une domination qui atteint son sommet avec le super Bowl. l’événement est aussi connu pour son show à la mi-temps. un spectacle assuré par une star Beyonce pour la dernière finale.

Le super bowl est l’événement sportif le plus rentable devant la coupe du monde de football et les jeux olympiques. Il est valorisé à plus de 470 millions de dollars. Cette valeur permet de créer d’importantes recettes. Le spot publicitaire de 30 secondes a couté 3 millions d’euros pour la finale entre Baltimore Ravens et San Francisco. La NFL s’entoure de grands partenaires pour s’assurer des recettes de sponsoring.

MLB : Majeur League Baseball

basball

Des stades pleins : ce qui fait le succès de la major league baseball c’est le niveau d’influence. C’est le deuxième sport aux états unis alors forcément les supporters se dirigent vers les stades. On enregistre des taux d’influences record. 

la dimension marketing est très fort sur les sport US, cette culture commence à arriver sur le vieux continent notamment avec le basketball. Sommes-nous près pour que cette dimension soit aussi présente sachant que nous somme déjà contre le sport business.

FC BARCELONE usine à footix

barcaQuel gain y’a-t-il à vouloir gagner des trophées, certes il y a un chèque dans la coupe et un prestige sportif mais ce n’est pas tout. On gagne des supporters à gagner des Lire la suite

DO BRAZIL

On est qualifié !!! On est heureux !!! Allez les bleus, on va  à la Coupe du Monde.

téléchargement (2)

Dans un contexte sportif déjà bien morose, une non qualification à la Coupe du Monde, d’autant plus qu’elle aura lieu à la Mecque du ballon rond, aurait achevée notre équipe de France. En effet, nous avions tendance à prendre de la distance avec cette équipe mais depuis cette soirée tout le monde dit « on va au Brésil ». Une soirée d’émotions que seul le football peut nous faire vivre. Mais au-delà de cet aspect c’est toute une économie qui respire.

998982_10151772903247043_1867270964_n

La France va au mondial c’est déjà une bonne nouvelle pour le lancement du nouveau maillot des bleus. NIKE avait-il préparé ce lancement ? Certainement mais ils avaient pris en compte le résultat de ce match car le slogan de ce lancement véhicule les valeurs de ce match historique. L’équipementier ne pouvait pas rêver meilleur scénario car oui aujourd’hui on a tous envie d’avoir un maillot de SAKHO, POGBA, pour ne citer qu’eux. La question que je me pose est la suivante: Nike aurait-il lancé le maillot après une non qualification? car l’équipe de France reste vendeuse de maillot. A chacun son idée.

De plus les sponsors des bleus avaient repoussé les négociations pour une éventuelle non qualification. C’est raté il faut mettre la main à la poche PMU et compagnie.  Dans un élan d’enthousiasme les bleus vont faire recette avec ce mondial.

TF1 peut revoir à la hausse le tarif des spots publicitaire déjà à 160 000 euros pour ce match de qualification. Les médias sont critiques avec cette équipe mais imaginez une seconde les médias et surtout français sans la France au Brésil.

Oui avec cette qualification la consommation va repartir car nombreux les secteurs concernés par le football, je pense à la restauration entre autres pour les pizzas devant les matchs.

 

US SPORTS

téléchargement (1)

Ce qui distingue les sports US en général c’est leur folie des grandeurs. En effet tout ce qui est fait c’est pour être le plus fort le plus visible au niveau mondial et le plus rentable. Mais c’est aussi une vision du sport d’un point de vu grand spectacle. La mise en scène est digne des grands films hollywoodiens.

NFL : Marketing success.

Si sur le vieux continent le football est roi, de l’autre côté de l’atlantique la puissance de la NFL  est sans égale. Cette puissance ce traduit au niveau financier, commercial et marketing.  La marque NFL  domine le paysage sportif aux USA.  Une domination qui atteint son sommet avec le super Bowl.

superbawl 3beyonce

Le super bowl est l’événement sportif  le plus rentable devant la coupe du monde de football et les jeux olympiques, d’autant plus qu’il est annuel. Il est valorisé à plus de 470 millions de dollars. Cette valeur permet d’être le vecteur de création de richesses. Le spot publicitaire de 30 secondes a couté 3 millions d’euros pour la finale entre Baltimore Ravens et San Francisco. La NFL s’entoure également de grands partenaires pour s’assurer de forts revenus en sponsoring.

MLB: Major League Baseball

basball

Des stades pleins : ce qui montre le succès de la major league baseball c’est le niveau d’influence. C’est le deuxième sport aux états unis alors forcément les supporters remplissent les stades. On enregistre des taux d’influences record. Encore une fois et c’est une constante tout est fait pour offrir un grand spectacle.

Les sport US ont bien compris la notion de brand content. Ils offrent un contenu qui dépasse la simple confrontation entre deux équipes. La théâtralisation des stades pour faire vivre aux spectateurs la tension que peuvent ressentir les joueurs sur le terrain. Les spectateurs vivent vivre une expérience en tant que acteurs et non simplement en tant que spectateurs. de plus cela permet d’optimiser la consommation dans les stades.

 

Real Madrid: Stade Santiago Bernabeu-Microsoft

santiago bernabeu!

A la recherche de fonds pour financer ces recrutements galactiques le Real Madrid est en négociation avec le géant de l’informatique Microsoft. en effet un projet de naming est envisageable pour le Santiago Bernabeu à l’horizon 2016. Un partenariat pour changer le nom du stade est une chose qui n’est pas nouvelle dans le monde du football, Arsenal ou encore Manchester City ont vendu le nom de leur stade respectivement à Emirates et Etihad.  un naming qui permet  une source de revenus importante dans une conjoncture difficile.

Les clubs ont besoin d’investisseurs mais à quel prix? Le Real Madrid un club mythique avec un stade où  s’est construite son Histoire. Le naming soulève de nombreuses questions d’identité du club, surtout avec un club qui appartient au socios.  le Real Madrid ne veut pas froisser ses supporters alors le contrat de naming sera sur une courte durée 5-6. une durée suffisamment longue pour que Microsoft y trouve son compte mais pas trop longue pour garder le nom Santiago Bernabeu, car on imagine mal le Real Madrid changer totalement le nom de son stade.

 

Réaliser le grand rêve

Le PSG ne se refuse rien. Devenir le club le plus riche à l’horizon 2016 est un objectif que se sont fixés les actionnaires du club. Le PSG est déjà le plus riche avec des sponsors qui sont les fonds souverains du Qatar qui représente 2 500 milliards de dollars. Même la législation et le fair-play financier de l’UEFA ne peuvent arrêter la marche en avant du PSG. Cet acteur du football est plus puissant que le système lui-même.  La taxe 75% n’est pas un problème. Le président du club l’a bien dit « c’est 20 à 30 millions par an, on les payera » ça sera le même refrain avec le fair-play financier de l’UEFA. Alors oui l’institution européenne peut priver le PSG  et les clubs qui ne respectent pas les conditions mais les compétitions seront-elles ce qu’elles sont sans les PSG, REAL MADRID, MAN UD, MAN CITY…. Priver ces clubs des compétitions c’est l’assurance de la réduction de l’audience et le marchandising de ces compétitions. C’est un manque à gagner  en termes de visibilité et de notoriété certain.

Le projet d’un grand club attire les sponsors qui veulent être associes à l’image du club et accompagnés la hausse de sa notoriété dans le monde.  Le PSG sera une grande équipe et une marque créatrice de richesse. Le premier objectif était de gagner la ligue des champion un objectif centré sur le domaine d’activité stratégique d’un club . La poursuite de ce trophée reste d’actualité mais elle n’est plus la seule préoccupation des dirigeants. L’orientation stratégique est le changement du groupe stratégique du club. Une montée en gamme et d’image du club pour augmenter les recettes et attirer encore plus de stars au parc des princes.

grp start

Ce repositionnement du club permettra de rendre les contrats de sponsoring plus lucratifs d’augmenter les droits télévisuels du club. C’est toute une économie  qui se développe avec le PARIS saint-germain.

Un dopage financier ?

Le club a revalorisé ses contrats avec ses partenaires historiques notamment avec l’équipementier américain NIKE. Le PSG est soutenu dans son développement par  des fonds étatiques du Qatar au travers de QNB (Qatar National Bank) et QTA (Qatar Tourism Authority). Ce dopage est d’autant plus réel que les propriétaires des trois acteurs sont les mêmes. QTA versera 200 millions d’euros au PSG pour atteindre les 540 millions de budget. C’est une maniéré de contourner les règles du fair-play financier et poursuivre son ascension vers le sommet du football mondial.

 

Image de club

le sport: vitrine publicitaire

Les clubs de sport et particulièrement les clubs de foot sont de véritables entreprises  au même titre que les grandes firmes multinationales.  Leur stratégie marketing et commerciale a pour but d’assurer une forte  rentabilité pour  garantir le fonctionnement du club.  Les flux monétaires du football représentent 250 milliards d’euros. Les flux monétaires liés au sport représentent 500 milliards d’euros dans le monde.  On comprend vite pourquoi la concurrence sur le marché du sport est sans merci entre les marques sponsors.

Les événements sportifs ont la capacité de réunir beaucoup de monde et d’être suivit dans le monde entier. Ces événements deviennent des vitrines pour les marques pour toucher un large public. Ces événements sont le moment opportun pour le lancement de nouveau produit. Les marques ne s’y trompent pas. Une forte communication, une présence sur tous les canaux et du sponsoring de sportifs pour assurer le succès au nouveau produit.

La coupe du monde Fifa, les jeux olympiques, le tour de France ou encore le super Ball et les play-offs de NBA sont des compétitions qui font vendre. On peut mesurer l’importance d’une compétition à sa capacité à fournir aux marques des futurs clients.

Les sponsors sont un élément d’identification de la compétition. L’événement sportif et ses sponsors forment aujourd’hui un ensemble. Si je vous dis Rolland Garros et vous demande de me citer les marques sponsors ?   BNP PARIBAS, Perrier, Lacoste, Peugeot, ne sont-elles pas ces marques qui viennent le plus à l’esprit.  Cela peut être fait avec tous les événements sportifs.

 

Une grande famille : marketing familial.

Qui a dit que le PARIS saint-germain était une somme d’individualités sans lien aucun.  Qu’il n’y a pas d’esprit d’équipe. Qu’une grande équipe était d’abord une grande famille. On ne construit pas une grande équipe du jour au lendemain.  On a tous lu ces critiques négatives sur le PSG.

J’ai envie de croire que cela n’arrivera pas, et que les liens du PSG ne rompront pas. J’ai envie de croire que  fly Emirates sera toujours aux côtés du PSG pour le faire voyager, que le QNB subviendra aux besoins du petit PSG qui veut réaliser ses grands rêves, et qu’ooredoo lui apprendra comment s’exprimer et parler aux gens. C’est un bon petit qui mérite toute l’attention du Qatar. De toute façon Bein veille au grain si Nike ne veut pas lui donner plus d’argent.

L’esprit de famille existe BEIN, ooredoo est le cousin du PSG,  qui lui-même est frère avec QNB. PSG et QNB ont un autre cousin fly qui voyage beaucoup. Mais les liens familiaux sont très forts.

 

La Marque Club

Le terme de marque club s’est développé depuis que les recettes des produits dérivés dépassent celles des résultats sportifs. Aujourd’hui les clubs sont des entreprises commerciales, pour exemple Le Real Madrid réalise 550 millions de chiffre d’affaires. Les clubs ont besoins de liquidités pour recruter des stars. Face à cette réalité économique les clubs se doivent de cultiver ou de créer une marque club, ce qui consiste à donner une valeur au club. Une valeur qui dépasse les performances sportives.

Les champions en la matière sont Manchester United et le Real Madrid.  Ces clubs cultivent leur image de marque au près du grand public. C’est des clubs qui  se sont internationalisés et diversifiés dans leurs activités. En témoigne le parc d’attraction Real Madrid au moyen orient.

Ce qui fait une grande marque club  c’est sa capacité à être reconnue par monsieur tout le monde et non pas seulement par les supporters de football et sa capacité à être un facteur d’achat.  La marque club ne permet pas de gagner les rencontres ou bien encore les  trophées. Mais c’est une source d’entrée d’argent importante.

Si on ne peut pas connaitre la valeur réelle de la marque club, il est tout à fait clair que son influence sur les partenaires des clubs est grande. Par exemple la marque club Real Madrid permet au club de percevoir 31 millions par son sponsor maillot.

Faut-il être une grande marque club pour être un grand club ?

Au départ la marque club était en forte corrélation avec le sportif mais depuis la marque club prend de plus en plus de liberté. Jusqu’où ?   Le FC barcelone à une forte image de marque mais proportionnellement aux trophées gagnés celle-ci reste inférieure vis-à-vis de l’image de marque club du grand Real Madrid. La corrélation trophée gagné et marque club existera toujours car une grande partie du public aime les équipes qui gagnent.

M-B-S

Marketing Brand Sport

Depuis quelques années le sport de manière générale est devenu une activité économique à part entière. Les clubs sont devenus des entreprises créatrices de richesses et dépassent la simple performance sportive. De plus la corrélation puissance économique et niveau de performance est forte. En effet c’est les clubs les plus riches qui gagnent le plus de trophées.
Cette évolution a donné une plus grande importance au marketing dans un club, la notoriété, l’image des clubs et des joueurs sont devenues des éléments qui comptent beaucoup.
Ce blog a pour finalité de parler du marketing du sport et  des sportifs, car c’est une guerre sans merci que se livrent les équipementiers sportifs et autres sponsors.

Le blog sera alimenté par des articles sur les nouvelles pratiques en matière de marketing sportif.