Le Barca vainqueur du clasico

REAL/BARCA FANS

FANS FACEBOOK

Si le Real Madrid a dominé les blaugranas sur le terrain vert, le barca démontre sa supériorité en termes de fan Facebook avec  78 millions de fans. Alors que le real Madrid ne compte que 76 millions.

FOLLOWERS TWITTER.

Sur twitter c’est un match nul entre les deux géants espagnols avec une légère avance pour le real avec 13.4 millions de followers contre 13.1 pour le barca.

Cependant un critère vient mettre un peu plus d’ordre dans ce match. Les ventes de maillots font du REAL MADRID  un vainqueur incontestable d’autant plus que cela équivaut à environ 10 millions d’euros qui ont atterri directement dans les caisses du club.  Le real Madrid vend 1580000 maillots et occupe la première place du classement alors que le Barca n’est que troisième derrière Manchester United avec 1190000 millions de maillots.

Publicités

Magique ce FC Barcelone

Magique ce FC Barcelone

Un jeu de rêve, la plus grande équipe de tous les temps, ce FCB ne sera jamais égalé. On a entendu tous les éloges sur ce Barca. Cette année encore c’est du haut niveau leader de la Liga et encore en liste sur tous les tableaux. C’est le club idéal, de plus il appartient à ses socios et non à des propriétaires Qataris ou autres Russes.

Au niveau marketing, rien à dire aussi, faut-il le rappeler. Le président Rossel est avant tout un homme d’affaires à la tête d’une agence marketing « Bonus Sports Marketing » avant d’être le président du Barca. Mais Sandro Rossel est un personnage controversé, soupçonné  dans des affaires de mal versassions et de détournement d’argent. Ce n’est pas digne du grand Barcelone.

Les sponsors ne manquent pas Nike, Qatar fundation, turkish Airlines, Audi et autres maques soutiennent le FCB. Une manne financière non négligeable en vue du fair-Play financier.

http://www.youtube.com/watch?v=JbP_LmuYE-c

Ce club à l’une des plus belles images de marque du monde du football avec un chiffre d’affaires de 470 millions d’euros en 2012-2013, et ce n’est pas toutes les affaires extra sportives qui viendront le contrarier. On ne parle qu’en bien du FC Barcelone, le jeu, l’état d’esprit des joueurs et une identité club forte. Le FC BARCELONE est le club phare de la catalogne devant l’Espanol Barcelone même si sportivement elle reste l’équipe contre laquelle le FCB perd le plus de point ces dernières années. Une forme de solidarité régionale ? Instrumentalisé par les indépendantistes catalans, ce club a une dimension politique qui le dépasse parfois.

Alors oui cet article est à charge pour rappeler certains éléments. Le barca a des cotés sombres que cachent bien souvent les résultats sportifs de ces dernières années. Les médias n’exposent que les exploits de la bande à Tata.

Le Barca est un club formateur, l’équipe est formée en majorité par des joueurs du centre de formation certes mais avec un budget transfert de 800 millions d’euros ces 10 dernières années avec notamment les Zlatan, Henry, Song, ou encore Neymar. Le barca aussi a quelques choses de galactique.

Ce club est également au centre de nombreuses affaires judiciaires directement ou indirectement. Après son président c’est autour de Messi  La grande star du club d’être poursuivie pour fraude fiscale, 4 millions d’impayés au fisc Catalan. Ce joueur est à chaque fois idolâtré malgré qu’il soit un petit dictateur dans les vestiaires. ETO’O et ZLATAN lui faisaient de l’ombre alors  le barca avait dû s’en séparer. Des caprices et des comportements comme ce cracha sur un joueur font aussi  partie de ce génie du ballon rond.

Les vecteurs de notoriété du club sont basés sur cette philosophie de jeu et une lucrative image de marque. Cela reste les premières images reçues de ce club mythique. Les moments de rêve sont tellement fort qu’ils font oublier ce qui devient un détail. Malgré toutes ces affaires l’image du club reste intacte. Tout n’est pas rose en catalogne, mais avec la PULGA le barca a de beaux jours devant lui. Alors les affaires judicaires et autres comportements et caprices n’auront toujours pas d’influence. Les supporters seront là car seule la victoire et le prestige sportif compte.

Voir aussi l’article : le Barca usine à Footix:

https://marketingbrandsport.wordpress.com/2013/11/28/fcbarcelone-usine-a-footix/

Marketing brand Sport: US SPORT

US SPORT

Ce qui distingue les sports US en général c’est leur folie des grandeurs. En effet tous ce qui est fait c’est pour être le plus fort le plus visible et le plus rentable. Mais c’est aussi une vision du sport d’un point de vu grand spectacle. La mise en scène est digne des grands films hollywoodiens.

NFL : Marketing success.

superbawl 3

Si sur le vieux continent le football est roi, de l’autre côté de l’atlantique la puissance de la NFL  est sans égale. Cette puissance ce traduit au niveau financier, commercial et marketing.  La marque NFL  domine le paysage sportif aux USA.  Une domination qui atteint son sommet avec le super Bowl. l’événement est aussi connu pour son show à la mi-temps. un spectacle assuré par une star Beyonce pour la dernière finale.

Le super bowl est l’événement sportif le plus rentable devant la coupe du monde de football et les jeux olympiques. Il est valorisé à plus de 470 millions de dollars. Cette valeur permet de créer d’importantes recettes. Le spot publicitaire de 30 secondes a couté 3 millions d’euros pour la finale entre Baltimore Ravens et San Francisco. La NFL s’entoure de grands partenaires pour s’assurer des recettes de sponsoring.

MLB : Majeur League Baseball

basball

Des stades pleins : ce qui fait le succès de la major league baseball c’est le niveau d’influence. C’est le deuxième sport aux états unis alors forcément les supporters se dirigent vers les stades. On enregistre des taux d’influences record. 

la dimension marketing est très fort sur les sport US, cette culture commence à arriver sur le vieux continent notamment avec le basketball. Sommes-nous près pour que cette dimension soit aussi présente sachant que nous somme déjà contre le sport business.